La profession de foi islamique :
origines oubliées

      La profession de foi islamique ou šahâdah (« Je professe [ašhâdu] qu’il n’y a pas de divinité sinon Dieu et que Muhammad est son prophète ») est le fruit d’une longue élaboration, et pas seulement parce qu’elle apparaît très tardivement : parce qu’elle est précédée par toute une histoire pré- et proto-islamique. Ce second point est beaucoup moins connu des islamologues.

      Extrait de Le messie et son prophète, tome I
            Dans la note 827 (p.489), on lit :
« “E…j ™stin Ð Qeoj ka… plhn autou oÙk ™stin qeoj” [Il n’y a qu’un seul Dieu et, sauf Lui, il n’y a pas de Dieu], Hom. pseudoclém., 16, 7.9 : cette šahâdah est mise dans la bouche de Pierre ; les apologistes chrétiens accusant la gnose d’avoir Simon le Magicien comme père, celle-ci réplique ici en faisant nier la foi apostolique par Pierre et en attribuant à Simon les positions pauliniennes. » ...
Suite de l'éditorial ou au format PDF


Le grand secret de l'islam

Synthèse

[de la partie islamologique]

- un livre de 92 pages téléchargeable : Le grand secret de l'islam

couverture du livre Le Messie et son Prophete

Au fondement de ce site :

Les deux tomes de la thèse "Le messie et son prophète": la suite / présentation